.
-

El Kab. - Localité de l'ancienne Égypte, proche d'Hiéraconpolis, sur la rive droite du Nil. Capitale du nome Latopolitès, elle a été identifiée avec la ville grecque d'Eilithya. Le nom d'El Kab (en égyptien Nekheb) 
« a été mêlé, dit Maspéro, aux faits les plus importants de l'histoire d'Égypte. Sous la XVIIe dynastie (Le Moyen Empire), au temps où les Hyksos occupaient le Delta, les princes indépendants du Sud avaient fait de cette ville un de leurs boulevards et quelquefois leur capitale. Le gouvernement en était confié à un prince de la famille royale qui prenait le titre de royal fils de Nekheb. » 
A El Kab, où un joli petit temple fut construit par Aménophis III et où un petit hémispéos ptolémaïque a été dédié à Isis, débouche la gorge qui facilitait les descentes des Herouchas (les Bicharis modernes) que les inscriptions du temps nous montrent ravageant si souvent le territoire égyptien. Aussi une forteresse dont on voit encore les remparts avait été élevée à El Kab. Elle est en briques crues et remonte probablement à l'Ancien Empire, Dans cette localité se trouvent divers tombeaux dont les textes et les représentations ont fourni  de précieuses indications sur l'histoire et l'agriculture de l'Égypte. (Paul Pierret).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.