.
-

Kaaba. - Ce temple de La Mecque, qui est l'objet de la vénération des musulmans et le but de leur pèlerinage, a, comme son nom arabe l'indique, une forme cubique. Il est construit en pierres grises, grossièrement taillées en blocs de diverses grosseurs. Sa longueur est d'environ 14 m, sa largeur et sa hauteur de 12 m. Une seule ouverture pratiquée à 2 m au-dessus du sol permet d'y pénétrer à l'aide d'une échelle que l'on applique seulement pendant la période du pèlerinage. L'intérieur forme une vaste salle, ornée d'inscriptions arabes et éclairée par des lampes en or massif. Le pavé en marbre est disposé en mosaïques. Près de la porte d'entrée, se trouve enchaînée dans la muraille la fameuse pierre noire - probablement une agate - que les fidèles doivent baiser avec respect et qui marque le point de départ des tournées dites thaouaf

Selon la légende, la Kaaba ne serait que la reproduction d'un temple de même forme situé dans le ciel; elle aurait été bâtie sur terre, pour la première fois, par Adam, puis par Abraham, aidé de son fils Ismaël; elle a été restaurée depuis à diverses reprises et enfin rebâtie par Ibn ez-Zobeïr en 684. L'ange Gabriel aurait remis lui-même à Ismaël la fameuse pierre, qui était alors d'une blancheur éclatante; elle serait depuis devenue noire à cause de l'impiété des humains qui lui imprimaient leurs baisers. 
-

Ancienne photo de la Kaaba.
La Kaaba, à l'intérieur de la Grande mosquée de la Mecque.

Une chose est sûre, il s'agit bien d'un monument pré-islamique. Déjà, avant Mohammed, la Kaaba avait été l'objet de la vénération des tribus arabes qui y avaient chacune placé leurs idoles particulières; on n'en comptait pas moins de 360 qui furent détruites par le Prophète lorsqu'il consacra le temple au culte du Dieu unique. Malgré le respect dont elle semblait devoir être toujours entourée, la Kaaba a été profanée par les Karmathes qui enlevèrent même la pierre noire en 938, et ne la rendirent que quelque temps après. Un grand voile, nommé Kesoua et qui est renouvelé chaque année, recouvre le monument. (O. Houdas).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.