.
-

Sibiu

Sibiu (anc. Sibin, en roumain, Hermannstadt, en allemand; Nagy-Szeben, Nagy-Szében ou Nagyszeben, en hongrois; Cibinium, en latin). - Ville de Roumanie, chef-lieu du comté du même nom;  population : 151,894 habitants (2010). 

Les trois principaux monuments historiques de Sibiu sont l'église évangélique, en partie du XIIIe siècle, renfermant une curieuse peinture murale de 1445 ; le palais Brukenthal, où sont réunies d'importantes collections de médailles, d'antiquités, de livres et de tableaux; l'hôtel de ville, ancienne maison fortifiée de la famille patricienne des Pempfflinger, présentant de belles parties du XVIe siècle, et conservant des restes précieux d'un ancien régime de corporations qui faisait de la ville saxonne un petit Etat original, fortement constitué.

Sibiu,  en effet, fondée en 1140, sous  Geysa II, roi de Hongrie, par le Saxon Hermann, à qui elle devait son nom allemand, est justement fière de son antiquité, de ses libertés confirmées par la Bulle d'Or de 1222, de l'esprit d'autonomie qui l'a toujours animée, et qui , à l'époque où elle était rattachée à la Hongrie, a fini par obtenir du patriotisme magyar de sages concessions. 

Sibiu devint ainsi à partir de 1876 la capitale d'un comitat hongrois (le comitat de Nagy Szeben) formé de plusieurs « sièges » saxons et de plusieurs districts des deux anciens comitats de Fejér, qui avec leurs enclaves faisaient de cette partie de la Transylvanie une mosaïque administrative. Les paysans roumains de l'Eglise grecque constituaient à cette époque les deux tiers de la population et les bourgeois ou paysans allemands et luthériens presque tout le reste. 

Les environs de Sibiu sont d'un pittoresque justement célèbre. Le sol de la région qui l'entoure est généralement montagneux, non sans des vallées fertiles et bien arrosées. Le sommet du Surul s'élève à 2300 m. L'Aluta se fraye le célèbre passage de la Tour-Rouge qui fait communiquer la région avecle reste de la Roumanie. Les vallées sont fertiles en vins et en maïs ; les montagnes sont bien boisées. . (E. Sayous).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008 - 2010. - Reproduction interdite.