.
-

Guernica. - Village d'Espagne, dans la province basque de Biscaye, à 21 kilomètres à l'Est-Nord-Est de Bilbao, à 48 kilomètres par la route qui suit la côte, à 10 kilomètres de la mer et sur le Mundaca, petit fleuve que remontent quelques barques à la faveur de la marée. La ville située dans une plaine, admirablement cultivée et couverte d'arbres fruitiers, n'a que peu d'industrie et de commerce; elle exporte des fruits.

Guernica est surtout célèbre dans l'histoire des provinces basques. Leurs députés, de temps immémorial, se réunissaient à Guernica, dans l'ante-iglesia, à l'ombre d'un chêne et délibéraient; plus tard les réunions eurent lieu dans un sanctuaire élevé tout près, l'ermitage de Nuestra Señora de la Antigua. A côté s'élevait un monument vaste pour la conservation des archives, le Señorio. 

On montre encore à Guernica, bien que ces coutumes aient disparu avec l'abolition des fueros, la souche d'un vieux chêne, rejeton d'un plus ancien mort de vieillesse en 1811 et qui, dit-on, existait depuis le XIVe siècle. C'est sous celui-là, qui provenait lui-même d'un plus ancien, que Ferdinand et Isabelle jurèrent le maintien des libertés des provinces basques. Guernica est également entré dans l'histoire par le bombardement de la ville par l'aviation allemande (Légion Condor), allié des troupes franquistes, le 26 avril 1937; bombardement délibéré des populations civiles qui fit plusieurs centaines de morts, et détruisit une grande partie de la ville. (E. Cat).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.