.
-

Gondar ou Gonder. - Capitale de l'ancien royaume d'Abyssinie (Ethiopie), chef-lieu de la province d'Amhara, au Nord du lac Tana. La ville est bâtie sur un plateau dont la base est entourée par une dépression profonde, dans laquelle coulent l'Anghéreb et le Kaha. Sa situation est remarquable; mais la ville, ruinée par l'incendie systématique allumé en 1868 par le négus Théodoros, n'offre plus aucun monument important. Elle est divisée en deux villes : la ville musulmane et la ville chrétienne. 
-

La cité impériale de Gondar au début du XXe siècle.

La fondation de Gondar remonte au XVIIe siècle ; d'abord simple camp royal, servant de résidence passagère au négus, Gondar fut élevée au rang de capitale vers 1650. Abandonnée et dépossédée de son titre par Théodoros, Gondar est, devenue de nouveau, sous son successeur, la résidence des souverains et du clergé. Elle a cédé ensuite le titre de capitale de l'Ethiopie à Adaoua, supplantée en dernier lieu par Addis Abeba.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.