.
-

Château de Germolles. - Cette maison forte, située sur la commune de Mellecey (Saône-et-Loire), fut acquise en 1380 par le duc de Bourgogne, Philippe le Hardi, pour son épouse, Marguerite de Flandre. La duchesse la transforma en une luxueuse résidence où travaillèrent les meilleurs artistes de l'école bourguignonne (Claus Sluter, Jean de Beaumetz). 
Château de Germolles.
Le Château de Germolles (cellier).

Des visites du Château de Germolles sont possibles, qui permettent de découvrir le cellier, la chapelle basse et les tours d'entrée, vestiges de la forteresse primitive, la salle d'honneur, la chapelle et les appartements ducaux, ainsi que ceux de la cour. Des décors peints ou sculptés et des carreaux de pavage témoignent de la qualité du lieu. Le hameau qui précède le château et un parc à l'anglaise conçu au XIXe siècle, complètent le site. 
-

Château de Germolles.
Le Château de Germolles (corps de logis et parc).
Photos © Ch. Degrigny, M. Pinette, 2007.
Germolles est non seulement l'une des rares résidences palatiales et princières françaises de cette époque, mais également la seule demeure de plaisance des ducs de Bourgogne largement conservée. (Christian Degrigny / Matthieu Pinette, 2007).


Sur le web - le Site du Château de Germolles
Germolles-sur-Grosne (Germolae). - Commune du département de Saône-et-Loire, sur la Grosne. L'ancien château de Germolles, enlevé à Charles VII par les Armagnacs en 1423, fut, la même année, pris, incendié et détruit par le comte de Suffolk et les Anglais.

Le château de Gorze (à l'Ouest du village), construit en 1672, est orné d'un curieux revêtement en bois. Par lettres royaux de mars 1707 les seigneuries de Nagu, de Combes, de Germolles, de Nay et de Gorze, furent érigées en marquisat, sous le nom de Gorze, en faveur des Berthet.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2007. - Reproduction interdite.