.
-

Fachoda. - Localité du Soudan , ancien chef-lieu (moudirièh) de la province de ce nom, qui comprenait la vallée du Nil Blanc, depuis le lac Nô jusqu'au Senaar, située sur le Nil Blanc. Le pays est absolument plat et coupé par des marais qu'alimentent les divers bras du Nil. La province est peuplée par les Shillouks au nombre de plusieurs millions, et par des Dinkas.

Les Shillouks ont résisté héroïquement aux derviches, après le départ des troupes égyptiennes; ils furent finalement vaincus, mais leur indépendance fut sauvegardée. Le commandant français Marchand occupa Fachoda, le 10 juillet 1898; le 25 août, il infligeait aux derviches une sanglante défaite, au lendemain de laquelle les Shillouks se placèrent sous le protectorat de la France.

Marchand avait construit sur les ruines de l'ancienne citadelle égyptienne un fortin, défendu à l'européenne avec des murs de 8 mètres de haut, 4 de large et couverts par un fossé profond. Avec l'appui des auxiliaires shillouks, la position des Français était excessivement forte. Le commandant Marchand refusa donc à lord Kitchener, qui venait de remonter le Nil sur des canonnières, d'abandonner Fachoda. Mais, à la suite de négociations diplomatiques, le gouvernement donna à Marchand l'ordre d'évacuer le pays, ce qui eut lieu le 11 décembre 1898.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.