.
-

Eschif (terme d'architecture). - Petite fortification provisoire consistant en une guérite ou chambrette établie en bois au sommet d'un mur et ayant pour objet la défense des approches d'une porte ou la circulation d'un chemin, lorsque les enceintes des villes ne consistaient qu'en de simples murailles non garnies de tours ou d'autres ouvrages saillants. Les eschifs ont surtout joué un rôle important à l'époque de la transformation de l'architecture militaire du Moyen âge, lorsque l'an se mit à fortifier plus complètement les villes on lorsque, à la suite de sièges, les murailles et les autres ouvrages ayant été endommagés, on se servit d'eschifs pour commander les dehors pendant la durée des travaux de réparations. (Charles Lucas).
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.