.
-

Ermenonville

Ermenonville est un village du département de l'Oise, à 12 kilomètres au Sud-Est de Senlis et à 50 au Nord-Est de Paris, sur  l'Aunette, un affluent de la Nonnette; 830 habitants. 

Ce lieu doit son origine à une villa qu'y possédait au XIe siècle, Ermenon, évêque de Senlis. Elle appartint ensuite à la famille des Bouteillier qui la posséda jusqu'à l'année 1351 où Guillaume IV le Bouteillier la vendit à Robert de Lorris. Au XVe  siècle, elle vint par alliance au célèbre banquier Bertrand Lorfèvre, puis, au XVIe, à la famille des Ursins à laquelle l'acheta, vers 1590, le sieur de Vie, gouverneur de Calais et ami de Henri IV, qui l'érigea pour lui en vicomté en 1603. Son arrière-petite-fille épousa Claude Lombart, et c'est de leurs mains que la terre passa à la famille de Girardin qui la garda jusqu'au commencement du XXe siècle. C'est cette famille qui créa les fameux jardins d'Ermenonville, si célèbres depuis la fin du XVIIIe  siècle. 
--

Ermenonville : le château.
Ci-dessus, le Château d'Ermenonville; en bas, le parc Jean-Jacques Rousseau 
et, à droite, l'église. Photos : © Serge Jodra, 2009.
Ermenonville : le parc Jean-Jacques Rousseau.
Ermenonville : l'église.

Le village d'Ermenonville est réputé par le château, qui  fut habité quelque temps par Gabrielle d'Estrées, et le parc où  J.-J. Rousseau, recueilli en 1778 par le comte de Girardin, passa ses derniers moments. Il y mourut dans ce lieu le 2 juillet de cette année, et fut inhumé dans l'île des Peupliers, où l'on voit encore son cénotaphe.  Le corps du philosophe en fut tiré en 1794 pour être transféré au Panthéon. Grétry mourut aussi à Ermenonville. L'église d'Ermenonville est gothique et contient un remarquable autel de marbre du XVIIe siècle. (C. ST-A.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.