.
-

Erevan

Erevan ou Yerevan. - Capitale de l'Arménie, sur le Zenghi (Hrazdan), à 55 kilomètres au Nord-Est du mont Ararat; 1 million d'habitants. 

Erevan occupe la place du champ de bataille où Erovant, qui avait chassé Ardaschès du trône d'Arménie, fut défait par les Perses à la fin du Ier siècle de notre ère. Déjà puissante au VIIe s., elle devint au XVIe, la résidence des Sophis de Perse. Les Turcs la prirent en 1553 et 1582. Abbas le Grand la recouvra en 1604. Les Turcs s'en emparèrent de nouveau en 1635; ils la perdirent, pour la reprendre en 1724. Thamas Kouli-khan s'en rendit maître en 1735; elle se soumit à la Perse en 1769. 

Les Russes l'assiégèrent en vain en 1808; mais en 1827, le général Paskévitsch s'en empara, ce qui lui valut le titre d'Érivansky. Par le traité de Tourkmanktchai, 1828 la Perse l'a cédée à la Russie. Erivan redevint la capitale de l'Arménie à l'indépendance de cet Etat, le 21 septembre 1991.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.