.
-

Dreux, Durocasses chez les Anciens, Drocae au Moyen âge. - Ville du département de l'Eure-et-Loir, à 34 kilomètres au Nord de Chartres; 31900 habitants. Bel hôtel de ville, cathédrale gothique, vieux remparts, restes du château fort des anciens comtes de Dreux, réparé par Louis-Philippe et contenant, depuis 1816, la sépulture de la famille d'Orléans. Lieu de naissance de Rotrou, Philidor, Godeau, etc.

Cette ville est très ancienne; son nom paraît venir de Druides ou du moins avoir la même étymologie. On croit qu'elle occupe la place d'un lieu regardé par les Gaulois comme saint, et où les Druides avaient établi le centre de leur culte et une de leurs plus fameuses écoles. 

Dreux fut au Moyen âge le chef-lieu d'un comté célèbre; elle fut érigée en commune vers 1108, par Louis le Gros, ou même, selon quelques-uns, dès 1092. C'était une place forte, qui soutint divers sièges remarquables. Henri IV la prit en 1593 et la démantela. Aux environs se livra la bataille dite de Dreux (1562) , gagnée par les Catholiques sur le prince de Condé et les Protestants.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.