.
-

Damas

Damas, Damascus, El-Châm. - Capitale actuelle de la Syrie, sur le Barady, à 1100 kilomètres au Sud-Est d'Istanbul et à 80 km à l'Est de Beyrouth;1700000 habitants. Assez belle ville : vieilles murailles et tours, château fort; rues étroites et tortueuses; beaucoup de fontaines; maisons avec terrasses et trottoirs; mosquées (on remarque la superbe mosquée dite Zékie), séraï ou palais du pacha; beaux bazars, cafés élégants et renommés. Très grands faubourgs.

Damas était jadis célèbre par ses fabriques d'armes blanches et d'acier qui ont fait donner le nom de damas aux meilleures lames, mais ses ouvriers en acier ont été transférés par Tamerlan en Boukharie. Elle produisit encore par la suite d'admirables ouvrages en nacre, des étoffes de soie brochées, dites damas, des étoffes de coton, cachemires, perles, huile de rose et autres parfums; Grand commerce; c'était le point de départ de grandes caravanes pour La Mecque, pour Bagdad, etc. 

Damas est une ville très ancienne : elle est mentionnée dans la Genèse. Elle fut parfois soumise aux Hébreux, et parfois elle forma un royaume indépendant. Elle appartint ensuite aux rois de Perse, à ceux de Syrie, aux Romains, aux Arabes (632). Ceux-ci en firent d'abord leur capitale, d'où les califes 'omeyyades se nomment aussi califes de Damas. Les Croisés l'assiégèrent inutilement en 1158. Tamerlan s'en empara en 1401, et Selim Ier, sultan turc, en 1516. Les Musulmans y étaient très fanatiques : ils firent massacre des Chrétiens en 1860.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.