.
-

Chester
Chester, Deva ou Cestria, est une ville d'Angleterre, chef-lieu du Cheshire (comté de Chester), sur la rive droite de la Dee, à 30 km de son embouchure;  à 270 kilomètres au Nord-Ouest de Londres; 77,000 habitants, en 2012.

C'est une des villes les plus anciennes et les plus curieuses d'Angleterre. La vieille ville possède encore toute son enceinte, qui a un développement de deux milles; bâtie en grès rouge et convertie en promenade. Au Sud est la Dee que traversent deux ponts, dont l'un, Grosvenor Bridge, est formé d'une arche de pierre de 70 m; l'autre, plus vieux (de l'époque anglo-saxonne), en a sept; au Nord, est le canal d'Ellesmere, qui relie Chester à la Mersey; à l'Ouest, le célèbre champ de course de Roodee; à l'Est, se développe la nouvelle ville qui envahit aussi les terrains au Nord du canal, La vieille ville est surtout remarquable par ses quatre grandes rues qui se coupent à angle droit : Northgate, Watergate, Bridgegate et Eastgate. 
-

Chester : les rows.
Chester vers 1900. Notez les rows, passages surélevés le long des rues.

Ces rues, taillées dans le roc, possèdent les rows, qui ont fort intrigué les archéologues. Ces rows sont des galeries dont le trottoir supérieur court des deux côtés, tout le long de la rue, à la hauteur du premier étage; elles donnent accès dans les maisons; du sol inférieur de la rue on monte à ces galeries par d'étroits escaliers, faciles à défendre contre des agresseurs (la frontière galloise était voisine). 

Les rows sont dallés ou planchéiés, et même couverts; le long sont les boutiques; ce trottoir supérieur est done la vraie rue. Les quatre rues qui offrent cette disposition ont d'ailleurs été restaurées depuis deux siècle. On y trouve un grand nombre de maisons du XVIIe siècle, des salles du XIVe et une chapelle du XIIIe. Ces maisons, avec leur cloisonnage apparent, leurs pignons sur roc, contribuent au pittoresque de la ville de Chester. 

A l'angle Sud-Ouest de la vieille ville est le château (bâti par Guillaume le Conquérant), composé de bâtiments modernes, sauf la « tour de César », et une autre tour. La cathédrale gothique, commencée au XIIe siècle, est contiguë à l'abbaye bénédictine de Saint Werburgh, une des plus florissantes d'Angleterre dès la XIIe siècle; c'est l'église abbatiale qui devint la cathédrale au temps d'Henri VIII, lors de l'érection de Chester en évêché (1541). 

Les vieilles églises de Chester sont Saint-Oswald (1093), Saint-Pierre (XIe siècle), Saint-Olave (XIe siècle), Saint-Michel (début du XIIe siècle), la Trinité (XIIe siècle), Sainte-Marie (XIIe siècle), Sainte-Bridget (début du XIIIe siècle) Saint-Martin (1250). En dehors de la vieille ville est Saint-Jean-Baptiste, église du XIe siècle, avec clocher isolé. On cite encore la maison de Derby (1591), celles de Bear and Billet, God Providence (XVIIe siècle), etc. 

-

Chester : la cathédrale.
La cathédrale de Chester. Source : The World Factbook.

Le port de Chester, jadis fréquenté, a décru depuis le XVe siècle, la Dee s'envasant de plus en plus. 

Aux environs de Chester, on trouve Rowton moor où Charles ler fut défait en 1643; Eaton hall, superbe résidence du duc de Westminster, lequel, à Chester même, possède Grosvenor house, et a donné à la ville le parc de Grosvenor.

Histoire
Chester paraît dans l'histoire à l'époque romaine; c'était la capitale des Cornaviens; située sur l'estuaire le plus praticable de ce littoral (au temps ancien), elle portait le nom de Deva. Sept voies romaines y confluaient. L'enceinte de la vieille ville et les quatre rues principales correspondent à des alignements romains. On a retrouvé un bon nombre de souvenirs de cette époque, notamment un autel avec une inscription grecque, les ruines d'une basilique, de thermes, etc. La XXe légion (Valeria Victrix) y stationna jusqu'au IIIe siècle. 

Après le départ des Romains, les Bretons, les Saxons, enfin les Danois occupèrent la ville. En 908, le comte Ethelred la restaura et rétablit ses murailles. L'épouse d'Harold s'y réfugia après la bataille d'Hastings. La grande importance de Chester, un des centres de la Mercie, et base d'opérations contre les Gallois, fut comprise par Guillaume le Conquérant qui y plaça son neveu Hugues avec le titre de comte et l'autorité sur le comté actuel de Chester et une partie de celui de Flint. Le château fut alors reconstruit, l'abbaye de Saint-Werburgh fondée. Un de ces comtes normands, Rainulf, donna une charte à la cité de Chester.
-

Chester : Newgate street.
Chester : Newgate street sur une ancienne photographie..

En 1237, l'extinction de la dynastie des comtes rendit Chester à la couronne qui la conserva; Chester devint une des villes principales d'Angleterre, souvent visitée par les rois. C'est là qu'Edouard, le premier prince de Galles, reçut la soumission définitive des Gallois. Richard II y fut retenu prisonnier. Au XVIe siècle, Chester fut dépeuplée par les épidémies. Pendant la guerre civile, c'était un des points d'appui du parti royaliste. A partir de juillet 1643, les parlementaires l'assiégèrent; Charles Ier fut vaincu aux environs en 1645, mais la ville ne se rendit que le 3 février 1646. En 1659, elle s'insurgea pour Charles II, mais sans succès.

Le comté.
Le comté de Chester (Cheshire) est situé sur la mer d'Irlande, au Sud du comté de Lancaster, au Nord de ceux de Shrop et de Flint; 82 km sur 48. Ce pays, habité jadis par les Cornavii, fit, sous les Romains, partie de la Flavia Caesariensis. Guillaume le Conquérant l'érigea en comté palatin en faveur de son neveu Hugues, et lui accorda de grands privilèges, que restreignit Henri VIII. Depuis Edouard III, le fils aîné du roi a toujours porté le titre de comte de Chester.

Chester-Le-Street est une ville d'Angleterre, comté de Durham, près de la Wear; 36.900 habitants en 2012. Vieille église gothique de Saint-Cuthbert, restaurée en 1862. Connue d'abord sous le nom de Cuneceastre, Chester-le-Street est une vieille cité saxonne où fut fondé, en 882, l'évêché transféré à Durham en 993. Dans le voisinage sont : Lumley Castle et Lambton Castle, résidences des comtes de Scarborough et de Durham; des mines de houille (Tawfield, Waldrige).
Chester est une ville des Etats-Unis, Etat de Pennsylvanie, sur le fleuve Delaware et le chemin de fer Philadelphia and Wilmington, à 16 km au Sud-Ouest de Philadelphie; 34.000 habitants, en 2012. C'est la plus ancienne ville de l'Etat de Pennsylvanie, fondée en 1643 par des Suédois, sous le nom de Upland. La première assemblée des colons sous le gouvernement de William Penn y fut tenue en 1682. Chantier de constructions navales et nombreuses usines. (A. M.).
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.