.
-

Charenton

Charenton ou Charenton-le-Pont. - Commune du département du Val-de-Marne, sur la rive droite de la Marne, près de son confluent avec la Seine, limitrophe de Paris (Petite couronne); 26 600 habitants (2006).

L'importance de la situation de ce lieu y amena depuis une très haute antiquité un groupement d'habitations. A l'époque gauloise, il fut le point de contact entre les tribus dont Lutèce et Melun étaient les chefs-lieux, et depuis, il a toujours été la clef de Paris du côté de la Bourgogne et des provinces de l'Est. 

Bien probablement, le pont de Charenton existait déjà au temps de César; en tous cas on le trouve mentionné au VIIe siècle. Pendant le Moyen âge et jusqu'à la Fronde, sa possession fut toujours jugée très importante ; aussi de nombreux combats s'y livrèrent-ils : en 1358, puis sous Louis XI, en 1465, en 1567, en 1390, en 1648. 

Charenton-le-Pont n'était alors qu'une dépendance de la paroisse de Conflans et Charenton-Saint-Maurice formait une paroisse qui s'étendait jusqu'à Saint-Mandé inclusivement.  Sur son territoire, les protestants avaient élevé, en 1606, un temple qui fut célèbre et que Louis XIV fit raser en 1685. 

Actuellement, tout ce qui est au delà du pont, et qui appartenait autrefois à Charenton, constitue la commune de Saint-Maurice, où se situait un célèbre hôpital d'aliénés (devenu par la suite l'hôpital Esquirol). Le voisinage du bois de Vincennes, ont valu à Charenton-le-Pont, surtout à partir de la fin du XIXe siècle, une augmentation de population sans cesse croissante. ( F. B).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.