.
-

Cave

Cave, lieu souterrain, ordinairement voûté, placé sous le rez-de-chaussée ou le sous-sol des habitations, et destiné, par sa température toujours égale, à conserver les vins, les liqueurs, et autres provisions de ménage. Les caves voûtées à plein cintre offrent plus de solidité et sont moins coûteuses que celles qui sont à cintre surbaissé.  L'expérience a démontré que, dans les climats tempérés, une cave doit avoir régulièrement la température modérée (10 °C) à 4 mètres de profondeur; c'est la température nécessaire pour la bonne conservation des liquides et des provisions. 

Les caves, autant que possible, doivent être exposées au nord, construites en moellons bien secs et en mortier de chaux et sable, et légèrement aérées par deux soupiraux placés en face l'un de l'autre, de manière à conserver un air sec et uniforme. L'aire basse doit être formée de crayon ou de blanc de salpêtre battu, recouvert d'une couche de sable fin. 

Dans les pays de vignobles, beaucoup de maisons, même de chétive apparence, ont deux étages de caves. Dans les villes fortes du Moyen âge, par exemple en Bourgogne et en Flandre, où les maisons ne pouvaient se multiplier avec la population, les caves furent souvent habitées. On y descendait par une ouverture pratiquée devant la façade sur la voie publique, et recouverte de volets légèrement inclinés pour faire écouler les eaux pluviales. Il existe encore aujourd'hui quelques-unes de ces caves. (B.).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.