.
-

Cavaillon

Cavaillon (Kabeliôn, Cabillio, Cavallio) est une commune de France, dans le département du Vaucluse, arrondissement d'Avignon, sur la Durance, à 25 kilomètres au Sud-Est d'Avignon; populations : 24.600 habitants.

A l'époque celtique, Cavaillon se trouvait sur la colline qui le domine, aujourd'hui appelée Saint-Jacques. Il fut occupé par une colonie massaliote; on y a trouvé, à diverses époques, une foule de monnaies celtiques, massaliotes et romaines, des inscriptions, des urnes prouvant son importance.

Strabon l'appelle Caballion urbs, Ptolémée, Cabillio, colonia in Cavaribus, Pline la place parmi les villes latines. Il existe encore à Cavaillon une porte triomphale, ou arc de triomphe , de l'époque romaine.

L'arc de Cavaillon est un monument romain que l'on croit avoir été érigé en mémoire de la victoire de Constantin sur Maxence. C'est une grande arcade percée sur ses quatre faces; les angles des piles sont ornés de pilastres, dont les faces offrent des feuillages et que couronnent des chapiteaux corinthiens. Sur les tympans sont sculptées des Victoires d'un travail imparfait. La partie inférieure de l'arc de Cavaillon est enfouie dans le sol.
Lieu de naissance de César de Bus. Cavaillon, jadis une des villes principales des Cavares,dans la Viennaise, était le séjour d'un corps d'utriculaires, bateliers pour le passage de la Durance. 

Pendant le Moyen âge et à partir de l'occupation du Comtat-Venaissin par le Saint-Siège, la juridiction seigneuriale fut partagée entre l'évéque et la Chambre Apostolique. Ia ville fut administrée par six consuls qui furent remplacés plus tard par deux syndics. En 1562, le baron des Adrets fit le siège de Cavaillon et détruisit en partie la cathédrale, monument roman assez remarquable. Cette ville devint, au IIIe siècle, le siège d'un évéché qui fut supprimé en 1791.

Cavaillon est le centre d'un commerce très actif en blés, fruits, légumes renommés dans toute la région et dont certains, tels que les aulx et les melons, sont exportés en quantités très considérables.

La ville de Cavaillon porte d'azur à une tour de clocher d'argent au premier, accompagné au deuxième d'une tour crénelée d'argent, maçonnée de sable, moins haute que la première dont elle est séparée; le tout sur une terrasse de sinople. (L. D. / B.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2013. - Reproduction interdite.