.
-

Birmingham
Birmingham est une ville d'Angleterre (comté de Warwick), située à 176 kilomètres au Nord-Ouest de Londres, elle est réunie au reste du royaume par un réseau de un dense réseau de voies ferrées et par des canaux alimentés par les eaux de la petite rivière de Rea, affluent du Tame.  

Birmingham existait, à ce qu'on croit, dès le temps des Romains sous le nom de Bremenium; elle figure dans le Domesday book sous le nom de Bermengeham; mais sa prospérité n'a commencé qu'au XIXe siècle : elle a été surtout due à son immense bassin houiller et à ses riches mines de fer. Cette grande cité industrielle se vante d'avoir été de longue date la capitale politique de l'Angleterre libérale, la citadelle des Trade-union. C'est resté une une cité essentiellement moderne, active, sérieuse et énergique.

On distingue la ville haute, qui offre de beaux monuments, la ville basse, moins intéressante, et le faubourg de Soho, où Bolton et de Watt installèrent leurs fabriques. Ce qu'il ne faut pas chercher à Birmingham, c'est la beauté des rues et des monuments. Les plus renommés sont l'hôtel de ville ou Town-Hall qui a la prétention de reproduire le temple de Jupiter Stator à Rome, l'église Saint-Martin et l'église Saint-Philippe, deux théâtres et une gare centrale imposante. 

Comme dans la plupart des villes d'Angleterre, de magnifiques parcs ont été préservés de l'inondation des rues tracées au moment de la révolution industrielle : ce sont Aston Park au Nord, Calthorpe Park au Sud et Adderley Park à l'Est. Les deux derniers gardent le nom des donateurs. (L. Bougier).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.