.
-

Bibliothèque Ambrosienne. - Cette bibliothèque, fondée à Milan, au commencement du XVIIe siècle, par le cardinal Frédéric Borromée, fut ainsi nommée en l'honneur de Saint Ambroise, patron de la ville. Elle comptait au début 75 000 manuscrits et 35 000 volumes imprimés, et s'élève aujourd'hui à plus de 700 000 volumes. Borromée voulait y établir, pour s'occuper de travaux littéraires, un collège de 76 savants, sous le nom de Docteurs de la bibliothèque Ambrosienne; mais il n'y en a que deux. Ils portent une médaille d'or, avec cette inscription : Singuli singula, indiquant sans doute qu'ils doivent se livrer chacun à un travail spécial. C'est dans les palimpsestes de la bibliothèque Ambrosienne que l'abbé Angelo Mai fit ses premières découvertes de fragments d'auteurs grecs et latins. A cette bibliothèque est annexée une galerie de tableaux, dessins et autres objets d'art . (B.).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.