.
-

Bergerie

Bergerie, construction rurale destinée à loger les moutons et les brebis. Elle diffère du parc, en ce qu'elle est couverte et murée. Les moutons sont préservés du froid par leur laine, et Daubenton conseillait de les laisser toujours dans le parc; mais ils craignent l'humidité, qui rend les bergeries nécessaires. Elles doivent être bâties de manière à prévenir cet inconvénient. Le bâtiment sera spacieux, élevé et bien aéré. Ou lui donne avec avantage la forme d'un carré long, avec des râteliers simples aux quatre murs et un râtelier double au milieu. Des claies séparent soit les béliers, soit les couples de béliers et de brebis, soit les bêtes malades. Il faut compter 80 décimètres carrés pour une brebis et son agneau, 30 décimètres carrés pour un mouton, et un peu plus pour le bélier. Les murs de la bergerie doivent être percés d'ouvertures sur les faces opposées, afin qu'on puisse renouveler l'air quand on y sent une odeur d'ammoniaque. Pour faciliter l'enlèvement du fumier, deux grandes portes sont nécessaires en face l'une de l'autre dans deux murs opposés. On empêchera l'humidité en couvrant de sable ou de gravier le sol de la bergerie, en y ménageant des pentes de manière à donner aux urines un écoulement facile, et en entourant le bâtiment de fossés qui arrêtent les eaux du voisinage. (B.).
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.