.
-

Bardeaux

Bardeaux, petites planches de chêne, de châtaignier, ou même de sapin, minces, quadrangulaires, oblongues, dont en fit autrefois usage, en guise de tuiles, pour couvrir les maisons. On les a longtemps (et parfois localement encore aujourd'hui)  employés comme couverture légère, solide, et économique, sur les toits de quelques églises d'Angleterre, sur beaucoup de moulins à vent en France, sur des maisons en Bavière, à Subiaco et dans la Sabine, etc. Le nom de bardeaux s'applique aussi à de petits ais refendus, posés sur les solives d'un plancher, pour recevoir une aire en plâtre.

On appelle voûte en bardeaux celle qui est faite de petites planches de chêne légèrement courbées. Ces voûtes furent nombreuses au Moyen âge dans les églises; elles ont eu parfois un caractère de grandeur, qu'on a tort de leur enlever en les recouvrant de plâtre. (B.).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.