.
-

Bangkok

Bangkok, Krung thep, Banguecoque. - Capitale de la Thaïlande, ancienne capitale du royaume de Siam (à partir de 1766) à 80 kilomètres au Sud de l'ancienne ville de Siam et à  à 30 km environ de la mer en ligne droite, à l'embouchure du Meïnam (Ménam ou Mé-Nam) dans le golfe de Siam. Population : 6 millions d'habitants (2010) . 
-
Bangkok : un ferry.
Deux visions du Bangkok d'aujourd'hui.
Bangkok.

Place importante avant d'être capitale, Bangkok fut un des deux postes cédés en 1687 à Louis XIV par le roi de Siam, et la compagnie des Indes voulut y attirer tout le commerce de l'extrême Orient. Mais la révolution qui renversa l'allié de la France eut pour résultat l'abandon de Bangkok. Le 18 octobre 1688 le gouverneur des Farges rendit la ville aux Siamois, et les guerres européennes qui suivirent firent renoncer à l'idée de s'y rétablir. C'est en 1767 seulement que Bangkok devint résidence royale après la destruction d'Ayuthia, l'ancienne métropole, par les Birmans. Elle est devenue en un siècle la plus grande ville de l'Asie du Sud-Est 

La ville est bâtie sur les deux bords du Meïnam, mais s'étend surtout sur la rive gauche. Le fleuve s'y ramifie en un dédale de canaux qui forment les véritables rues commerçantes et peuplées. Ils sont en effet couverts d'une double et parfois d'une triple rangée de maisons flottantes, construites en bambous, et portées sur de longs radeaux, Des milliers de barques siamoises ou « balons » circulent sur le fleuve. Les édifices publics sont bâtis sur les îles, au milieu de grands jardins. Le palais du roi, sur la rive gauche, est une vaste construction de style italien, qui n'a de siamois que sa décoration extérieure. Près du palais se trouvent les tombeaux des rois de Siam. 
-

Bangkok : le grand palais
Le grand palais de Bangkok. Ci-dessous : un des canaux de la ville.
Bangkok : une canal.

Bangkok, qui compte des dizaines de milliers de bonzes (prêtres bouddhistes), est célèbre aussi par le nombre et la richesse de ses pagodes : le grand temple qui renferme la statue dorée de Bouddha est un des plus vastes de l'Orient. Enfin, il s'est bâti près du port un certain nombre de maisons européennes. 

Bangkok est une ville essentiellement maritime : tout le commerce de la Tahïlande s'y concentre. Malgré la barre qui rend difficile l'entrée du Meïnam, les navires de 500 tonneaux remontent jusqu'à Bangkok, venant surtout de Singapour et de Hong-Kong. Il y descend aussi beaucoup de barques qui apportent les produits de la vallée du Meïnam. (A. Massebieau).
-

Bangkok : le temple de Wat Phra Kaew.
Le temple de Wat Phra Kaew (Temple du Bouddha d'Emeraude), à Bangkok. Il est
considéré par les Bouddhistes de Thaïlande comme le temple le plus sacré du pays. Ci-dessous : un lieu d'offrandes et, à droite, une Yaksha (démon) gardien du temple.
Images : The world Factbook.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.