.
-

Arimathie ou Ramatha. - Ancienne ville de Palestine voisine de Lydda, surtout connue pour avoir vu naître Joseph d'Arimathie. A la lecture de la Bible, il n'est pas simple de savoir où se troubvait cette ville. Saint Jérôme  la place entre Lydda et Joppé; les nouveaux voyageurs parlent d'une ville de Ramatha, entre Joppé et Jérusalem, située sur une montagne. Le nom de Ramatha, d'où est formé Arimathie, signifie hauteur. Mais ce lieu est fort différent de Ramathaïm-Sophim, patrie de Samuel. Arimathie était au couchant de Jérusalem, et Ramathaïm était au nord de la même ville dans les montagnes d'Ephraïm (I Reg. I; 1). De plus, la route que Saül suivit et cherchant les ânesses de son père, ne souffre pas que l'on place Ramathaïm au couchant de Jérusalem , comme il est aisé de s'en persuader en le suivant (l Reg. 1X, l , 6) :  Il partit de Gabaa; de là il s'avança vers le nord dans les montagnes d'Ephraim; puis il tourna vers le couchant, alla à Salisa ou Baal-Salisa au couchant de Jérusalem. De là il vint dans la terre de Salim ou de Salem, c'est-à-dire , autour de Jérusalem; et, s'avançant toujours vers l'orient, il parcourut la tribu de Benjamin; et comme il voulait retourner vers Gabaa, il vint vers le nord dans la terre de Suph ou de Sophim, près de Ramathaïm-Sophiun, où il parla à Samuel. Cela fait penser que cette ville de Ramathaïm-Sophim, est la même que Rama, près de Béthel, à quatre lieues de Jérusalem. 
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.