.
-

Argelès-sur-Mer

Argelès-sur-Mer. - Commune du département des Pyrénées-Orientales; 9000 habitants. II est fait mention d'Argelès, en 981, dans un diplôme de Lothaire; au Moyen âge, sa position, la force de ses murailles firent de cette ville l'une des places les plus importantes du Roussillon; les remparts étaient reliés au Castell Amoros; et à quelques centaines de pas se dressait la tour de Pujols. On comptait à Argelès, en 1385, cent soixante-un feux. Cette place a été prise en 1343, par Pierre IV d'Aragon; en 1474, par Louis XI; en 1641, par les Français encore; ils la perdirent peu après et l'enlevèrent de nouveau en 1646. En 1793, l'armée espagnole aux ordres de Ricardos s'empara d'Argelès et y établit des magasins. Argelès était une ville royale qui jouissait dès le XIVe siècle de privilèges considérables. En 1939, à la fin de la Guerre civile espagnole, 80,000 réfugiés républicains furent parqués dans un camp sur la plage de la ville. (A. Brutails).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.