.
-

Argelès-Gasozt

Argelès-Gasozt. - Commune du du département des Hautes-Pyrénées, sur le gave d'Argelès, près de son confluent avec le gave de Pau; population : 3250 habitants. Son nom rappelle que cette localité est issue de la fusion, à la fin du XIXe siècle, de deux communes voisines :  Argelès-de-Bigorre et Gasozt.
Argelès-de-Bigorre. - La seigneurie d'Argelès appartenait en commun au comte de Bigorre, à l'abbaye de Saint-Savin, aux seigneurs de Domecq-Ourout, branche de la maison d'Antin, et aux seigneurs de Vieuzac, famille d'Ourout. En 1582, l'abbé de Saint-Savin céda ses droits à la maison de Domecq-Ourout : il en résulta une lutte assez vive entre le seigneur et la communauté d'Argelès, lutte qui ne se termina que par un arrêt du parlement (1620), en faveur du seigneur d'Ourout. En 1790, Argelès fut choisi comme chefèlieu, du district de la Montagne et plus tard resta chef-lieu d'arrondissement. (Léon Cadier).

Gasozt se trouve dans la vallée de Castellonbon; gisements de cuivre et de cobalt arsenical. Scierie considérable au confluent des deux torrents qui forment le Nez. Dans un étroit vallon au Sud est le petit établissement des bains de Gasozt.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.