.
-

Aréosystyle

Aréosystyle (terme d'architecture.). -  Cet entre-colonnement, malgré son nom composé de trois mots grecs (araios = rare, syn = avec, et stylos = colonne), est de création française, mais doit être considéré comme participant à la fois de l'entre-colonnement aréostyle et de l'entre-colonnement systyle, dont il n'est qu'une ingénieuse modification inventée par Claude Perrault, qui l'appliqua dans la construction de la fameuse colonnade du Louvre

Dans l'aréosystyle, tel que nous le montre l'oeuvre de Perrault, les colonnes s'élèvent accouplées sur un même piédestal, comme dans certains portiques de l'architecture orientale et dans quelques édifices de la décadence romaine ou dans de nombreuses représentations d'édifices figurées sur des médailles antiques; mais, malgré tout l'effet produit par la colonnade du Louvre, malgré la défense qu'en a prise si énergiquement son auteur dans un Commentaire sur Vitruve où il dit « que cette nouvelle manière n'est point à rejeter puisqu'elle a seule tous les avantages que les aulnes n'ont que séparément; car, outre la beauté de l'âpreté et du serrement de colonne que les Anciens aimaient tant, elle a le dégagement que les Modernes recherchent sans que la solidité y manque » ce système bâtard d'entre-colonnement, combattu dès l'origine par François Blondel, n'a jamais été en grande faveur et n'offre une certaine grandeur qu'aux dépens de la logique et de la symétrie dans l'ordonnance d'architecture. (Charles Lucas).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.