.
-

Arcatures. - Rangées d'arcades aveugles ou peintes, figurées en relief ou peintes, sur un mur, portées par des colonnettes, des consoles ou des corbeaux. Elles sont plutôt destinées à décorer la partie lisse des murs qu'à répondre à une nécessité de construction. On les a multipliées jusqu'à la monotonie en Italie (cathédrale de Pise) et dans les édifices normands bâtis en Angleterre (église de Péterborough, etc.). 

Tantôt les arcatures sont au rez-de-chaussée, sous les appuis des fenêtres, comme on le voit dans les bas côtés de la nef des cathédrales du Mans et de Poitiers et de l'abbaye de Souvigny (Allier), dans les chapelles du choeur de l'église de Vézelay, des cathédrales de Troyes et d'Amiens, etc.; ce genre d'ornementation a disparu depuis le milieu du XVe siècle, parce qu'on garnit depuis cette époque les soubassements avec des boiseries. Tantôt les arcatures sont placées à l'extérieur, encadrant les fenêtres des absides et des nefs, par exemple, à la cathédrale d'Autun, aux églises Saint-Étienne de Nevers et Notre-Dame-du-Port de Clermont-Ferrand

On en trouve encore sous les roses et dans les soubassements des portails, aux souches des tours et des clochers, etc. Les arcatures sont souvent enrichies de bas-reliefs, de figures, de gaufrures: il y en a aux portails des cathédrales d'Auxerre, de Paris et de Sens, et dans l'intérieur de la Sainte-Chapelle. Enfin, les tombeaux, les parements d'autel, les retables, sont aussi ornés d'arcatures.

On nomme arcatures en claire-voie celles qui sont détachées d'un mur, devant lequel, elles forment une sorte d'écran découpé à jour. Il n'y en a que dans les monuments de style gothique.

Les arcatures à jour sont celles qui, découpées, mais non attenantes à des murailles, sont destinées à être vues sur leurs deux faces, et, par conséquent, décorées des deux côtés. (R.).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.