.
-

Arc renversé. - Arc de pierre dont le sommet est en bas au lieu d'être en haut; on l'emploie dans les fondations des édifices, pour contre-bouter des points d'appui isolés, et répartir la charge sur une plus grande étendue de terrain. Les Romains en ont fait usage dans la construction de quelques ponts sur des terrains peu solides, de sorte que la courbure de la fondation, joints à celle de l'arche, formait une circonférence complète, dont la demi-circonférence inférieure offrait une grande surface d'assiette. On a employé l'arc renversé dans les constructions souterraines du Panthéon de Paris. A la cathédrale de Salisbury, de pareils arcs relient des piliers entre eux.
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.