.
-

Arc en fer à cheval ou Arc outre-passé. - Arc en plein cintre prolongé au-dessous du diamètre par la continuation de la circonférence, et formé, par conséquent, de plus de la moitié d'un cercle. Il est rare, et d'ailleurs peu caractérisé, dans les constructions chrétiennes, où on le trouve aux XIe et XIIe siècles. On le nomme quelquefois arc byzantin, parce qu'on en attribue l'idée première aux Byzantins, et arc moresque, parce qu'il a été surtout en usage dans l'architecture mauresque ou arabe. (B.).
-
Colonnes de la mosquée de Kairouan.
-Arcs en fer à cheval de la grande mosquée de Kairouan (Tunisie).
En médaillon, le type classique. Photo : © Angel Latorre, 2008.
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.