.
-

Aphroditopolis. - Nom donné, par les voyageurs grecs, à plusieurs villes d'Égypte, qui n'avaient de commun que d'adorer une déesse identifiée par eux à Aphrodite. Les deux plus importantes se trouvaient en Haute-Égypte et étaient toutes deux capitales de nomes. La capitale du nome, Aphroditopolite méridional, le dixième des listes hiéroglyphiques, se nommait Tabou et était située sur l'emplacement de la moderne ldfou, un peu au nord d'Abydos. La capitale du nome Aphroditopolite septentrional, le 22e des listes égyptiennes, se nommait Tepah et occupait la position de la moderne Atfiéh (Atarbéchis), un peu au sud de Memphis. On y nourrissait une vache blanche à titre d'animal sacré (Strabon, XVII, 35). 

Ces deux villes adoraient  en fait Hathor. Une troisième Aphroditopolis se trouvait en Haute-Égypte, entre Hermonthis et Latopolis (Strabon, XVII, 47). Il est probable que c'est la même ville qui, dans la Notice de l'Empire, est nommée Asphynis, aujourd'hui Asfoun, en hiéroglyphes Hâsfin. Enfin, on rencontrait deux Aphroditopolis en Basse-Égypte. L'une était la capitale du nome Prosopopite, l'autre, que l'on nommait aussi Léontopolis, était la capitale du nome Léontopolite (Strabon, XVII, 20). De vastes décombres, placés entre Ouardan et Ashmoun, indiquent peut-être l'emplacement de la première de ces deux villes. (V. L.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.