.
-

Annelets

Les annelets, armilles, bagues ou bracelets, sont un ornement d'architecture; espèce de tores formant anneau autour d'une colonne. On rencontre fréquemment, aux XIIe et XIIIe siècles, des colonnettes annelées ou bracelées. A la cathédrale de Lincoln, dans la région absidale, les colonnettes sont annelées, quelquefois deux et trois fois; on en voit aussi à Peterborough, Lichtield, Worcester, Durham, Canterbury, York. 

En France, des colonnes annelées se trouvent aux cathédrales de Laon, de Soissons, de Langées, à l'église de Vézelay, etc. 

La Renaissance annela aussi les colonnes, mais elle élargit les anneaux du Moyen âge, et en fit des espèces d'agrafes d'assez grande dimension, décorées d'ornements en intaille ou de peu de relief. 

On a employé aussi les bagues comme moyen de solidité : ce sont alors des pierres en saillie hors d'un mur, et percées de manière que deux bouts de colonnette s'y engagent. A la cathédrale de Salisbury il y a des bagues de ce genre en métal. 

On nomme encore Annelets les petits filets ou listels  moulinés en creux, qui se trouvent dans les ordres dorique et toscan au-dessous du chapiteau. ils sont au nombre de trois, quatre au cinq (il y en a trois aux chapiteaux du théâtre de Marcellus, et quatre a ceux du grand temple de Paestum), et se placent immédiatement avant l'échine en partie inclinée qui est entre le fût et l'abaque. (B.)

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2013. - Reproduction interdite.