.
-

Angkor

Angkor est un site archéologique du Cambodge, à 18 kilomètres au Nord du Grand-Lac ou Tonlé-Sap. Il correspond à lancienne capitale d' empire khmer, entre le IXe et le XIIe siècle de notre ère.

Les ruines d'Angkor se répartissent en plusieurs groupes principaux de monuments de latérite et de grès : Ankhor-Thôm (Angkor-la-Grande), avec le Bayôn (IXe-Xe siècles), temple, qui occupe le centre de son enceinte, et autour de cette enceinte, le Prah Khan (IXe siècle), et le Ta Prohm (Xe siècle?). Enfin et surtout, il y a Angkor-Vat (Angkor la Pagode), ensemble architectural du XIIe siècle.
-

Angkor Vat.
Les ruines d'Angkor.

A Angkor, comme dans les autres sites khmers (Banteai Chmar, Ben, Mealea, Koh Ker, etc.), la disposition des temples est assez uniforme : au centre, le sanctuaire, dont la porte unique ouvre presque toujours à l'est; tout autour, une série d'enceintes quadrilatérales avec portes monumentales; entre les enceintes, des bâtiments annexes et des bassins à ablutions. Les murailles et les galeries sont ornées d'une profusion de statues, de bas-reliefs représentant des scènes religieuses, légendaires ou parfois même historiques, et de superbes motifs décoratifs.

Bien qu'inspiré de l'art hindou, l'art khmer en est parfaitement distinct, et, par ses qualités d'ordre, de logique, de composition harmonieuse, lui est supérieur, selon certains auteurs.
-

Un temple d'Angkor.
Ornementation d'un temple d'Angkor. Photos : © Angel Latorre, 2008.

Les monuments d'Angkor, visités par les missionnaires portugais au XVIe siècle, révélés en 1858, visités par la mission Doudart de Lagrée, par L. Delaporte, par Aymonier (qui y releva des inscriptions en sanscrit ou en khmer).



Pierre Loti, Un pèlerin d'Angkor, Editions de l'Aube, 2010.
2815900734
Lorsqu'il fait le voyage d'Angkor en 1901, Pierre Loti exauce enfin l'un de ses rêves d'enfant. En révélant au célèbre voyageur le sens de son existence, ce périple devient à la fois un pèlerinage et une véritable leçon de sagesse. Puissamment évocateur, le magnifique récit de Pierre Loti nous plonge dans les splendeurs de la cité mythique des rois khmers, mais il peut se lire aussi comme la parabole intime du crépuscule d'une vie de marin, de grand voyageur et d'écrivain.
-
Paul Dubrule, Paris / Angkor : Itinéraire d'un défi, Editions de la Martinière, 2007.
-
26 février 2002. Après plusieurs mois de préparation minutieuse, Paul Dubrule se lance enfin sur les routes. Son défi est insensé, son but grandiose-: rejoindre à vélo la légendaire cité d'Angkor, au Cambodge. A travers des extraits du journal de bord de Paul Dubrule, des photographies et commentaires de Georges Schaller (chef d'expédition) et Laurent Mélikian, des témoignages de son entourage, ce carnet de voyage retrace une aventure, celle d'un homme de soixante-sept ans qui laisse derrière lui famille, responsabilités et confort pour se lancer à l'assaut des plaines arides et désolées du Kazakhstan, des premiers cols du Kirghizistan, des hauts plateaux du Tibet... C'est une histoire tout entière tendue vers un seul objectif : arriver à destination et ainsi se prouver que le courage et l'obstination peuvent triompher de l'âge. A l'arrivée, un périple de 15272 kilomètres à vélo. (couv.) 
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.