.
-

Abeokouta ou  Abeokuta. - Ville du Nigéria (490 000 habitants, en 2006), qui fut jadis la capitale d'une petite république agricole, dernier vestige de la puissance yoruba. Au XIXe siècle, elle connut un certain développement grâce à son souverain, Shodekkey, et devint le refuge des populations opprimées  des contrées voisines. A partir de 1825, la Cité-Etat noua des relations diplomatiques avec l'Europe. Les voyageurs de cette époque la décrivent avec un aspect très pittoresque, entourée de solides murailles, qui lui permettront d'ailleurs, en 1851 et en 1862, de résister aux assauts des troupes du roi du Dahomey, obligé de renoncer au siège de la ville après la mort de la plupart de ses Amazones. La ville comptait alors environ 80 000 habitants.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.