.
-

Le Millet
Milium
Le Millet (Milium, Lin.,du celtique mill, qui signifie pierre, à cause de la dureté des graines, ou du latin mille, à cause de leur multiplicité) est un genre de plantes monocotylédones périspermées, ordre des Graminales, famille des Panicées, et que l'on range parmi les céréales. Caractères : épillets uniflores; glumes convexes, égales; glumelles coriaces, caryopse étroitement renfermé dans les glumelles. Les espèces de ce genre sont des herbes à feuilles planes ou roulées. Leurs panicules sont rameuses, diffuses, composées d'épillets à fleurs inférieures stériles. Ces plantes croissent en Europe, en Asie, etc. On trouve aux environs de Paris le Millet étalé (M. effusum, L.), orné d'élégantes panicules pyramidales, amples et très lâches; il croît. dans les bois couverts, et répand une odeur pénétrante; en Laponie, on le mêle avec le tabac.

Le Millet à grappes ou Millet d'Italie, Millet des oiseaux, est une autre graminée du genre Panicum nommée Setarta lialica, Kunth (Panicum ltalicum, Lin.); on donne sa graine aux oiseaux; aussi la nomme-t-on souvent, pour cette, raison , graine d'oiseau, graine de Canaries. C'est une plante à tige droite noueuse, haute de 0, 70 m à 1 mètre„ garnie de feuilles assez larges. On en distingue généralement deux variétés, l'une à épi barbe d'un blanc jaunâtre ou de couleur pourpre l'autre à épi nu. La première se distingue par une tige plus élevée, des feuilles plus grandes, des épis plus allongés et plus gros; du reste, dans les deux ils sont serrés, cylindriques, et à ramifications si courtes qu'elles ne sont sensibles qu'à la base; leur axe est couvert de poils épineux. Ces fleurs sont garnies de soies sétacées non accrochantes. 

Cette plante est annuelle; originaire de l'Inde, on la cultive en grand dans plusieurs contrées de l'Europe et particulièrement en Italie et en Allemagne. 

On nomme encore Millet ou Mil une autre espèce du genre Panicum, de la même famille. C'est le Panicum miliaceum, L., plante annuelle, pouvant s'élever jusqu'à 1,50 m. Sa tige est robuste, velue. Ses feuilles sont larges, acuminées , rudes au bord, et principalement poilues aux gaines. Ses panicules sont lâches, diffuses, composées d'épillets assez gros. Ses caryopses présentent 5 stries. Cette espèce, nommée vulgairement Millet commun, Millet à panicules, est originaire de l'Inde, et cultivée pour ses grains. Ses tiges forment un bon fourrage, et ses caryopses servent à nourrir les oiseaux en cage et la volaille.

Les millets aiment les terres bien ameublies, légères et bien fumées. Ils se placent bien, dans la rotation des assolements, après les plantes sarclées; leur culture est épuisante. Le véritable temps des semailles est le printemps (fin d'avril ou mai). Les millets exigent le même climat que le maïs. Le millet d'Italie demande un peu plus de chaleur que le millet commun. Quoiqu'ils préfèrent les terres de consistance moyenne, ils donnent cependant encore quelques produits passables même dans les sols sablonneux dont le défaut d'humidité éloigne toute autre végétation. Les fumiers de ferme très décomposée, ceux où il entre des cendres de bois et d'os sont particulièrement favo rables à ces plantes. Elles en consomment beaucoup, et sont par conséquent rangées parmi les plantes épuisantes. Les semailles de millet qui se font au printemps réussissent mieux que celles de l'été; quant à la récolte, comme la maturation se fait très irrégulièrement, dès que les panicules jau nissent pour la plus grande partie, on coupe les plantes. Coupés en vert, les millets constituent un fourrage comparable au maïs pour la qualité; la paille sert à fabriquer des balais.

Les graines de plusieurs espèces de millets servent à nourrir la volaille, les serins et les autres petits oiseaux. Dans quelques pays, on en fait de la farine que l'on mange cuite en bouillie le plus souvent avec du lait. (Ad; F.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.