.
-

Psittaciformes
Les Microglosses
Les Microglosses (Microglossus Geoffr. Saint-Hil.) sont des Perroquets de grande taille et à plumage sombre qui appartiennent à la faune de la Papouasie et qui paraissent devoir être rattachés à la grande famille des Cacatuidés, quoiqu'ils se distinguent des Cacatoès ordinaires par la structure et la forme de leur bec, dont la mandibule supérieure est très élevée et très fortement comprimée sur les côtés. A cet égard, les Microglosses ressemblent aux Aras dont ils ont aussi les joues dénudées. Au contraire, ils rappellent les Cacatoès par leur queue coupée carrément en arrière et par leur tête surmontée d'une huppe. Mais cette huppe est, fournie de plumes plus étroites, plus souples et plus retombantes que chez les Cacatoès, et chez le Microglosse noir (Microglossus aterrimus Gm.), qui est l'espèce la plus anciennement connue et peut-être même l'unique espèce du genre Microglosse, le plumage offre une teinte très foncée et uniforme qu'on n'obtient ni chez les Cacatoès, ni chez les Calyptorhynques, un noir glacé dé bleu et légèrement saupoudré d'une poussière blanchâtre pendant la vie de l'oiseau. 

Le Microglosse noir se trouve non seulement en Nouvelle-Guinée, mais sur les îles avoisinantes et sur la pointe septentrionale de l'Australie. Il se tient ordinairement perché à la cime des arbres les plus élevés et se nourrit de graines et de fruits, même de fruits à coquille dure, qu'il ouvre facilement à l'aide de ses puissantes mandibules. Pris jeune, il s'apprivoise facilement. Cette espèce offre, suivant les sexes et suivant les localités, de très grandes variations de taille, certains individus n'ayant que O,50 m de long, tandis que d'autres mesurent 0,70 m ou 0, 75 m. La teinte des parties dénudées des joues passe également du jaune pâle rayé de rouge au rouge brique. Le mâle et la femelle de cette espèce ont été figurés par Levaillant sous les noms d'Ara noir à trompe et d'Ara gris à trompe. Ces noms font allusion à une particularité de structure des Microglosses chez lesquels la langue affecte la forme d'une cupule portée sur une tige grêle et extensible et peut être projetée au-devant des aliments qui viennent d'être broyés par les mandibules. (E. Oustalet).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.