.
-

Manne (botanique), manna des Latins. - Par ce nom dont l'étymologie est très obscure, on désigne un suc concret, sucré, doué de propriétés purgatives, et qui découle de certains végétaux, et plus particulièrement de quelques espèces du genre Frêne. L'espèce à feuilles rondes (Fraxinus rotundifolia) et le Frêne à leurs (Fraxinus ornus) sont ceux qui en produisent le plus.

La manne a été traditoinnellement récoltée en l'Italie méridionale, et principalement en Calabre, Pouille et Sicile. Elle coule d'elle-même, par un temps serein, dans les mois de juin et de juillet, du tronc et des grosses branches de l'arbre, sous la forme d'une liqueur très claire, qui s'épaissit ensuite peu à peu et se forme en morceaux qui durcissent et deviennent blancs; on les détache avec des couteaux de bois, et on les fait sécher sur du papier blanc; c'est la manne choisie. 

On recueille aussi sur les feuilles des grains de manne de la grosseur d'un très petit pois, qui sont des gouttes épaissies et durcies. Enfin, lorsque le suc cesse de couler, on fait sur l'écorce des incisions d'où s'écoule une liqueur sucrée qui se coagule et qui est quelquefois si abondante qu'elle se répand jusqu'à terre. On garnit souvent ces incisions de paille, le long de laquelle le suc forme des stalactites ou larmes. 

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.