.
-

Les Manakins
Pipridae
Les Manakins ou Pipridés constituent une petite famille naturelle de Passeriformes qui sont propres aux régions chaudes d'Amérique, et qui, dans leur organisation, offrent des affinités évidentes avec les Cotingas et les Coqs de roche. 

Ce sont des oiseaux de petite taille, aux formes ramassées, au plumage assez serré et teint de couleurs vives chez les mâles. Leur bec, assez large à la base, est un peu recourbé en dessus, la mandibule supérieure se terminant par un crochet que précède une légère échancrure; leurs pattes sont courtes et leurs ailes ne dépassent guère, lorsqu'elles sont fermées, la naissance de la queue dont les pennes sont tantôt uniformément réduites, tantôt de longueurs très inégales, les médianes se prolongeant bien au delà des autres, sous la forme de deux brins. 
-

Manakin.
Manakin (Pipra rupicola).

Par leur genre de vie et par leurs allures, les Manakins rappellent les Mésanges dont ils tiennent jusqu'à un certain point la place dans la faune néo-tropicale. En dehors de la saison des amours, ils vivent en petites troupes qui fréquentent les lieux ombragés et passent d'un arbre à l'autre pour chercher des baies et des insectes. Comme les Mésanges, les Manakins sautillent de branche en branche en poussant des petits sifflements d'appel. La plupart d'entre eux gazouillent d'une façon assez agréable, et quelques-uns ont un chant bizarre, aux notes alternativement rudes et graves, qu'on est tout étonné d'entendre sortir de la gorge d'un aussi petit oiseau.

Outre le genre Pipra de Linné, la famille des Pipridés comprend plusieurs genres : Piprites Cab., Chloropipo Cab., Xenopipo Cab., Ceratopipra Bp., Cirrhopipra Bp., Metopia Licht., Masius Bp., Neopipo Sel. et Salv., Machaeropteras Bp., Chiroxiphia Cab., Helicma Reich., Chiromachaeris Cab., Ptilochloris Sw., Heteropelma Bp., Schiffornis Bp., Neopelma Scl., Heterounus Scl., qui ne sont pas tous nettement caractérisés.

Plus de soixante-dix espèces sont réparties entre ces différents groupes. Nous ne citerons ici que le Pipra aureola L., de la Guyane et du Venezuela, chez lequel la tête, la gorge et le milieu de l'abdomen sont d'un rouge écarlate contrastant avec le noir du reste du corps, le Pipra cyaneocapilla Hahn et Küst., ou Manakin à tête bleue de l'Amazone, le Chiroxiphia pareola L. de la Guyane et du Brésil, et le Chiroxiphia linearis Bp. de l'Amérique centrale qui ont tous deux la tête rouge et le manteau bleu, mais dont le dernier seul a la queue pourvue de deux longs brins. (E. Oustalet).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.