.
-

 
Le locatif
Le locatif est un cas de la déclinaison' indo-européenne dont la fonction était d'exprimer le lieu où une chose se passe. Les suffixes qui servaient à le former étaient au singulier i bref, ce qui explique comment le datif s'est confondu avec lui, et au pluriel su, qui, en grec (si), est devenu le signe du datif pluriel des thèmes à consonnes, et dans la poésie homérique des thèmes à voyelles. En latin, le locatif a disparu au pluriel; au singulier, il s'est confondu soit avec le génitif, soit avec l'ablatif. Les formes d'infinitif grec en men et les terminaisons adverbiales en ei sont des restes de ce cas, qui, par suite du confusions et de phénomènes d'analogie, n'est reconnaissable en grec et en latin qu'à l'analyse linguistique.
.


[Histoire culturelle][Langues][Littérature]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.