.
-

Larmes marines (zoologie). - Sortes de petites vessies trouvées au Havre et décrites par l'abbé Dicquemarre en 1776. Elles étaient de la grosseur d'un grain de raisin, avec une longue queue et adhéraient aux plantes marines. Cet observateur, au bout d'un certain temps, vit s'y développer un grand nombre de petits points noirs qui se transformaient peu à peu en des espèces de petits vers ayant des mouvements assez vifs et de la grosseur du vibrion. Bosc a proposé l'hypothèse que ces larmes marines sont le frai de quelque poisson ou de quelque mollusque. Audouin croyait que ce sont les cocons de quelque annélide, comme ceux des sangsues. Blainville regarderait plutôt ces petits animaux comme des larves d'insectes.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.