.
-

Les langues > Indo-européen > langues indiennes
Les langues prâkrit
Prâkrit est un mot indien qui signifie dérivé, inférieur, imparfait, et par lequel on désigna les langues parlées en Inde à partir du IIIe siècle environ avant l'ère chrétienne, et qui étaient des dialectes dérivés du sanscrit.

Dans les drames indiens, les personnages distingués, les princes et les brahmanes, ne parlent que le sanscrit, tandis que les personnages du peuple et les femmes emploient les prâkrit. Les prâkrit ont cessé à son tour d'être langue vulgaire; mais il sont resté des langues religieuses chez les Djaïnas, et il est sorti d'elles plusieurs dialectes modernes, tels que le païçachi, le maghadi, le mahratte, etc.

Certaines compositions littéraires de l'Inde offrent la réunion de plusieurs idiomes : les dieux y parlent le sanscrit, les génies bienfaisants les prâkrit, les démons le païçachi, les gens des plus basses classes le magadhi. Il existe aussi des poèmes composés uniquement en prâkrit, tels que le Setu Bandha; la mesure des vers et des stances y varie plus que dans la poésie sanscrite. 

.


[Histoire culturelle][Grammaire][Littératures]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.