.
-

Les langues
Les langues indo-pacifiques
Langues papoues  Enga, medipa, kuman, huli, etc.
Langues australiennes  yagaryagar, le wailbri, le tiwi, kamilaroï, dippil, turrubul, etc.
Isolats Andaman (une douzaine de langues), Tasmanien.
La famille des langues indo-pacifiques comprend les très nombreuses langues papoues parlées en Paouasie-Nouvelle-Guinée, les langues parlées dans les île Andaman, et celles des Aborigènes d'Australie. Ces langues dérivent leurs formes grammaticales par suffixes,  ne distinguent ni genre ni nombre et ne comptent pas au-dessus de quatre. Leur  système phonétique est très simple.

Les langues australiennes.
Ces langues, qui dépassent les 200, mais pour la plupart en voie d'extinction rapide, sont très diverses et qui n'ont pas entre elles d'analogies aisément saisissables possèdent malgré tout quelques points communs; il a remarqué partout l'absence des articulations f et s, ainsi que de l'h aspiré, mais l'emploi fréquent d'une articulation nasale que nous pouvons rendre par gn, il estime que les deux tiers des mots se terminent par des consonnes, souvent doubles, telles que lk, rk, rt. Dans les idiomes australiens, il n'y a pas de mots abstraits, pas de distinction de genres. On reconnaît trois nombres dans les noms, les pronoms, les adjectifs et les verbes; le duel des pronoms s'exprime par l'addition du mot qui signifie deux à la racine pronominale. Les degrés de comparaison sont indiqués par la répétition du mot ou par une combinaison d'adjectifs opposés. Les noms de nombre cardinaux ne vont pas au delà de trois; pour les nombres plus élevés, on fait usage de la particule plurielle et de mots combinés.

.


[Histoire culturelle][Grammaire][Littératures]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2008. - Reproduction interdite.