.
-

Les langues > Indo-européen > langues italiques
La langue galicienne
Le galicien est une langue indo-européenne du groupe des langues néo-latines parlées dans la péninsule ibérique. Il est presque aussi distinct du castillan que le catalan, sans ressembler cependant à ce dernier, et il présente, au contraire, beaucoup d'analogies avec le portugais; mais il a du castillan la richesse, la tendance aux contractions, aux suppressions de certains mots, tels par exemple que l'article. Le galicien suit à peu près le portugais dans les formes de la conjugaison. La situation géographique de la Galice explique ces analogies. Vers le XIIe siècle et le XIIIe, le portugais et le galicien ne formaient qu'un seul idiome. Plus tard, avec le progrès de la nationalité portugaise et l'établissement d'une cour, la langue portugaise se développa, se polit, tandis que le galicien demeura dans sa rudesse primitive, à l'état d'idiome local. Il s'est formé antérieurement au castillan : on connaît des monuments de la prose galicienne qui datent de 1150, et des fragments de poésies qui remontent à l'an 1200. Vers la fin du XIIe siècle, le galicien était la langue principale ou prédominante dans la péninsule : le roi de Castille Alphonse X s'en servit pour écrire sa Chronique rimée. (E. B.)..
.


[Histoire culturelle][Grammaire][Littératures]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.