.
-

Les langues > Indo-européen > langues germaniques > anglais
La langue anglo-saxonne
La langue anglo-saxonne est la langue dont dérive l'anglais moderne. L'invasion de la Grande-Bretagne par les Saxons, au Ve siècle de l'ère chrétienne, et celle des Angles, au VIe, eurent pour résultat de remplacer la langue celtique qui y était parlée par un idiome rude, sauvage, plein d'énergie, et doué aussi d'un certain caractère poétique. Cet idiome anglo-saxon fut une des branches des langues germaniques, comme l'allemand moderne, le danois, le hollandais, etc.; on ne l'adopta complètement qu'à la fin du VIe siècle. Il ne subit pas d'altération grave lors des invasions des Danois, dont la langue était de même origine. L'anglo-saxon paraît avoir été plus harmonieux que l'anglais, dans lequel des mots sonores, tels que noma (nom), urna (notre), willa (vouloir), sont devenus les termes sourds de name, our, will. La forme de la versification ne consistait ni dans la quantité syllabique, comme en latin, ni dans la rime, comme dans la poésie moderne, mais dans l'allitération. (B.).
Ecriture anglo-saxonne. - On donne le nom d'écriture anglo-saxonne, en paléographie, à un genre d'écriture qui, après avoir dominé en Angleterre pendant cinq siècles, fut aboli par Guillaume le Conquérant. Les caractères de cette écriture sont dérivés des caractères latins, dont ils ne s'éloignent que dans fort peu de cas. Les lettres majuscules affectent des formes carrées, et sont ordinairement entourées d'un cordon de points rouges. La cursive est fort rare. En général, l'écriture anglo-saxonne est compassée; les traits en sont durs, fortement accentués, et paraissent avoir été tracés avec lenteur. On y remarque trois signes particuliers, pour rendre les sons du dh, du th et du w, et deux autres pour abréger les mots thaet et and.
Anglo-saxon.
Fragment d'un manuscrit en anglo-saxon.
.


[Histoire culturelle][Grammaire][Littératures]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.