.
-

Les langues > Indo-européen > langues iraniennes
La langue afghane
Pachtou
Le pachtou ou pouchtou, qui est la langue la plus parlée en Afghanistan, appartient au groupe iranien de la famille des langues indo-européennes. Quoi qu'en aient dit William Jones et d'autres linguistes, elle n'offre, ni dans ses  racines, ni dans sa grammaire, aucune ressemblance avec l'hébreu, le chaldéen, l'arabe ou une autre langue sémitique; c'est ce qu'Elphinstone et Klaproth ont démontré. Seulement, les Afghans ont emprunté à l'arabe, par le canal du persan, les mots relatifs à la religion, à l'administration et aux sciences, et ils se servent aussi de l'alphabet persan, auquel ils mêlent des points ou autres signes pour exprimer quelques sons que les lettres Persanes ne représentent pas. La déclinaison dans le pachtou est conforme à l'hindoustani, et la conjugaison au persan (farsi). On distingue dans le pachtou plusieurs dialectes :  le dourani, le berdourani, et le patani. 

La littérature afghane est toute moderne, et il ne paraît pas qu'aucun de ses textes ait plus de 200 ans d'existence. Les auteurs se sont inspirés des Persans, et leurs ouvrages portent le caractère de l'imitation. Parmi les poètes afghans, un doit citer le schah Ahmad, dont les odes en pachtou sont accompagnées d'un volumineux commentaire par le khan Ouloum, et qui composa aussi des poèmes en persan. Rahmân, plus populaire encore, a écrit des odes calquées sur celles des Persans. II y a plus d'originalité dans les poésies de Khoushâl, khan des Khattaks. Les prosateurs se sont principalement occupés de théologie et de jurisprudence; il y a cependant quelques ouvrages sur l'histoire du pays, mais la langue persane a été employée dans les plus importants. (B.).

.


[Histoire culturelle][Grammaire][Littératures]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.