.
-

La labradorite
La labradorite ou labrador, nommée aussi feldspath opalin, dont une variété, connue sous le nom de pierre de Labrador, est un minéral remarquable par des reflets presque aussi brillants que ceux de l'opale, et colorés ordinairement en bleu et en vert ou en jaune doré, se détachant sur un fond gris obscur; c'est un silicate double d'alumine et de chaux avec soude, potasse et magnésium; ses formes cristallines dérivent d'un prisme oblique à base parallélogramme obliquangle, de 119° et 61°, inclinée de 65° et 115° sur les pans du prisme. On y reconnaît 4 clivages non perpendiculaires; l'un d'eux est parfait, l'autre assez facile, et ils sont inclinés à 94° 1/2 l'un sur l'autre. La labradorite se dissout dans l'acide chlorhydrique; sa densité est de 2,71. Cette variété de feldspath se rencontre dans l'euphotide, l'hypersthénite, la dolérite, le mélaphyre, le basalte.


[Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.