.
-

Les carrousels

Les carrousels étaient des divertissements militaires, dans lesquels étaient compris divers jeux de lances, de têtes, de bagues ou de dards, exécutés par des quadrilles équestres. Le mot vient, selon les uns, de l'italien carrosello, diminutif de carro = char, et il impliquerait qu'un carrousel était aussi une course de chars et de chevaux; selon d'autres, carrousel serait dérivé du latin currus solis ou de l'italien carro del sole ( = char du soleil), parce que Circé, fille du Soleil, aurait institué en l'honneur de son père les premières courses de chars. Quoi qu'il en soit, les quadrilles équestres furent en usage chez les Goths, les Maures et les Italiens. 

En France, le premier carrousel eut lieu, en 1605, dans l'hôtel de Bourgogne à Paris; le deuxième, en 1606, dans la cour du Louvre. Il y en eut de brillants sous Louis XIV, où l'on représentait quelque événement pris dans la mythologie grecque ou dans l'histoire; un, entre autres, fut donné en 1662 par le roi, sur la place qui précède le château des Tuileries, à Paris, et qui en a gardé le nom de place du Carrousel; on en a la description dans un livre intitulé : Courses de testes et de bagues faites par le roi et les princes et seigneurs de la cour, par Perrault, 1670. 

Ces divertissements, qui avaient remplacé les joutes et tournois trop dangereux, cessèrent d'être de mode au XVIIIe siècle. A cette époque, les régiments de cavalerie donnent encore des carrousels, mais dans lesquels il s'agissait simplement d'emporter avec une lance, et en courant à toute bride, une bague suspendue, ou d'enlever une tête de carton avec la lance, ou de la frapper d'un dard.

.


[Histoire culturelle][Arts][Jeux et sports]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.