.
-

Les boules

Les boules sont un des plus anciens jeux d'adresse en France, fort en vogue dans toutes les classes de la société durant cette époque appelée quelquefois le bon vieux temps; aussi voyait-on dans toutes les villes, comme à Paris, des jeux de boules; pendant longtemps il en a existé à l'extrémité orientale du Luxembourg et aux Champs-Elysées. Les habitants du Midi surtout ont toujours fait leurs délices du jeu de boules et y montrent encore de cette adresse vigoureuse qu'il réclame. C'est un jeu d'exercice qui consiste à faire rouler des boules d'un endroit à un autre et à jouer à qui fera aller ces boules plus près de l'endroit marqué pour servir de but. Deux, trois, quatre et même un plus grand nombre de personnes peuvent jouer ensemble. Chacun joue pour soi, ou l'on joue deux contre deux, trois contre trois, etc. 

Le lieu où l'on établit le jeu est pour l'ordinaire une allée, à chaque extrémité de laquelle on place le but et au delà du but, on pratique un petit fossé appelé noyau. Le nombre des points dont la partie doit être composée est arbitraire et dépend de la convention des joueurs. Chaque joueur a communément deux boules à jouer; et après que le sort a décidé l'ordre suivant lequel chacun doit jouer, celui qui a la boule tache de lui imprimer un tel mouvement, qu'elle s'arrête le plus près du but qu'il est possible. Plus un joueur a de boules près du but, plus il compte de points, attendu que chacune de ces boules lui en produit un. On joue différemment aux boules, en prenant comme but une boule plus petite appelée cochonnet; l'habileté du joueur consiste à amener sa boule le plus près possible du cochonnet et à déloger les boules de ses adversaires qui se trouveraient près du but.

.


[Histoire culturelle][Arts][Jeux et sports]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.