.
-

Inclinaison. - En astronomie on appelle inclinaison d'une orbite planétaire l'angle que fait le plan de ces orbites avec le plan de l'écliptique

Si l'on observe les planètes dans le cours de leurs révolutions périodiques, en remarquant leurs distances des étoiles fixes auprès desquelles elles passent, on s'aperçoit qu'elles ne répondent pas tout à fait aux mêmes points du ciel lorsqu'elles passent à la même longitude et proches des mêmes étoiles. Une planète qui, dans une de ses révolutions, aura passé au Nord ou au-dessus d'une étoile, pourra, dans la révolution suivante, passer au sud ou au-dessous de la même étoile, et être plus ou moins éloignée de l'écliptique, c'est-à-dire avoir plus ou moins de latitude. On remarque d'ailleurs que les planètes sont tantôt au Nord, tantôt au sud de l'écliptique, ce qui prouve très clairement que leurs orbites ne sont pas dans le plan de l'écliptique, mais qu'elles lui sont inclinées, et que leur plan forme avec celui de l'écliptique des angles plus ou moins grands. Ce sont ces angles qu'on appelle inclinaisons des orbites planétaires. 

Les plans de ces orbites passent tous par le centre du Soleil. Cela est évident, par exemple, à l'égard du plan de l'orbite de la Terre; car le Soleil ne nous paraît jamais sortir de l'écliptique : de plus si l'on observe la déclinaison du Soleil en été et en hiver, par rapport à l'équateur, on la trouve la même de part et d'autre; ce qui ne pourrait pas être, sil le plan de l'orbite de la Terre ne passait pas par le centre du Soleil. Il en est de même à l'égard des autres planètes : si l'on observe leurs plus grandes latitudes ou leurs plus grandes distances au nord et au sud de l'écliptique, on les trouve égales de part et d'autre, quand on les rapporte au Soleil, et l'on remarque aussi que leurs nœuds ou leurs intersections avec l'écliptique, font 180 degrés l'un de l'autre, rapports au Soleil; ce qui ne pourrait pas avoir lieu si les plans de ces orbites ne passaient pas tous par le centre du Soleil. Mais, quoique ces plans passent tous par le centre du Soleil, ils sont différemment inclinés les uns par rapport aux autres et à l'écliptique, et s'étendent vers différentes régions du ciel. 
 

Le plan de l'orbite de la Lune est incliné par rapport au plan de l'écliptique d'environ 5 degrés, et fait, avec ce plan, un angle qui n'est jamais moindre de 5 degrés 1 minute, et qui peut être de 5 degrés 17 minutes. C'est cette inclinaison du plan de l'orbite de la Lune au plan de l'écliptique qui fait qu'il n'y a pas toujours éclipse de Soleil ou de Lune dans les conjonctions et les oppositions de la Lune avec le Soleil. 

.


Dictionnaire cosmographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.