.
-

 
L'impératif
L'Impératif est un mode des verbes qui sert à exprimer le commandement (en latinimperium, d'où le verbe imperare) : « Viens ici; - faites ce que je vous dis; - n'allez pas là-bas. » Souvent aussi il marque simplement prière, exhortation, invitation. Quelquefois, dans les phrases vives, il s'emploie improprement pour un autre mode avec une conjonction, comme lorsqu'on dit;  « Faites-le, ne le faites pas, je ne m'en soucie point, » pour dire  « Je ne me soucie pas que vous le fassiez ou que vous ne le fassiez pas. » 

En français, l'impératif n'a qu'une forme temporelle, celle du présent; il est défectif quant aux personnes, n'ayant que la 2e du singulier et du pluriel et la 1re du pluriel.

En latin, l'impératif a deux formes, dont l'une, terminée en a, en e, en i, suivant la conjugaison, correspond à notre impératif, et dont l'autre, terminée en ato, eto, ito, marque plutôt le futur que le présent, et s'emploie surtout là où nous exprimons un commandement par le futur indicatif, par exemple dans le style des lois et des édits : « On se réunira sur la place, Coeunto in foro; - quiconque franchira cette limite sera déclaré ennemi public, adjudicatus esto hostis. » 

En grec, l'impératif a trois formes temporelles, le présent, l'aoriste, le parfait. Le présent s'emploie lorsque la chose commandée doit avoir de la durée; l'aoriste; lorsqu'on ne considère que l'instant même où elle sera exécutée; le parfait correspond à cette tournure française : Ayez fini quand j'arriverai. C'est surtout au passif que ce temps grec s'emploie. L'impératif grec n'a pas de 1re, personne, non plus que le latin : on y supplée, comme en latin, par la personne correspondante du subjonctif présent.  (P.).

.


[Histoire culturelle][Langues][Littérature]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.