.
-

Jéjuno-Iléon

Le Jéjuno-Iléon ou Jéjuno-Iléum (anatomie) est une partie de l'intestin grêle qui s'étend du duodénum au gros intestin.

Rien ne distingue l'iléum du jéjunum; aussi doit-on étudier ensemble ces deux parties de l'intestin grêle, séparées jadis par les anatomistes. Le jéjuno-iléon remplit la grande partie de l'abdomen; continuant le duodénum, il finit à la valvule iléo-caecale, après de multiples circonvolutions. Sa longueur varie de 6 à 8 mètres et son diamètre de 25 à 30 millimètres il est maintenu en place par un repli du péritoine, le mésentère, assez lâche pour lui permettre tous mouvements. C'est au commencement de cet intestin que débouchent ensemble les canaux cholédoque et pancréatique. 

Au point de vue anatomique, le jéjuno-iléon se compose de quatre tuniques : séreuse (mésentère), musculeuse, qui contient des fibres longitudinales et circulaires, celluleuse et muqueuse. Cette dernière, la plus importante, de couleur rosée ou blanc grisâtre, forme des saillies circulaires (valvules conniventes), parsemées de villosités et de follicules, tantôt solitaires (follicules clos), tantôt réunis (plaques de Peyer); à sa surface débouchent les orifices des glandes de Lieberkühn et de Brunner. 

Les artères qui apportent le sang au jujéno-iléon viennent de la mésentérique supérieure, et s'épanouissent dans la couche muqueuse; les veines forment, par leur réunion, la veine mésaraïque. 

Les nerfs émanent du plexus solaire. 

Enfin, les villosités contiennent de nombreux chylifères, qui forment un réseau sous-muqueux et se jettent dans les ganglions mésentériques et la citerne de Pecquet. (NLI).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2018. - Reproduction interdite.