.
-

Hydrographie, partie de la géographie physique où l'on étudie les parties ou éléments liquides de la Terre. Dans son domaine rentrent toutes les recherches relatives tant aux eaux douces qu'aux eaux salées; pour les premières, la précipitation des condensations atmosphériques qui forment des glaciers sur les hautes montagnes ou se résolvent en pluie dans les plaines, l'examen des sources apparentes ou souterraines, le régime des lacs et des fleuves avec tous les accidents qui les caractérisent; pour les secondes, leur répartition sur le globe et leurs grandes divisions, avec tous les phénomènes qu'elles présentent, différence de salure et de température, banquises, marées, courants. 

Cette dernière partie, que l'on peut appeler, pour la distinguer de la première, hydrographie maritime, a fait, depuis le commencement du XIXe siècle, d'immenses progrès, dus aux grands voyages maritimes, aux nombreuses opérations de sondages faites pour la pose des câbles électriques sous-marins dans l'Océan Atlantique et la Méditerranée, enfin aux belles recherches de Maury, qui, par l'étude attentive des vents et des courants, a fait connaître au commerce les routes les plus abrégées et les plus sûres de la navigation. L'hydrographie maritime forme une branche importante des connaissances navales. (C. P).

.


Dictionnaire Idées et méthodes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.